• March 30, 2020
0 Comments

print
Conformément aux efforts incessants du Président et des évêques de RECOWACERAO ces dernières années, notre Saint-Père a continué de lutter pour la protection des femmes et des enfants déplacés dans le monde entier. En tant que père de l’humanité entière, RECOWACERAO NEWS a observé que si la portée de RECOWACERAO semble être l’Afrique, les yeux du Saint-Père tournent autour du monde entier. Alors que le président de RECOWACERAO pleure pour tout préjudice causé à un individu dans la sous-région ouest-africaine, le Saint-Père déplore tout mal infligé à un homme, une femme ou un enfant partout dans le monde. Nous sommes tous ses fils et filles;

Des informations en provenance du Vatican dans la salle RECOWACERAO NEWS indiquent que dimanche dernier, le pape François a appelé à la protection des femmes et des enfants fuyant la violence dans le nord-ouest de la Syrie, car plus d’un demi-million de personnes ont été déplacées en deux mois.

“Des nouvelles douloureuses continuent d’arriver du nord-ouest de la Syrie, en particulier sur les conditions de nombreuses femmes et enfants, des personnes forcées de fuir en raison de l’escalade militaire”, a déclaré le pape François le 9 février.

Au moins 520 000 personnes ont été déplacées de leurs foyers depuis décembre lors de l’offensive du gouvernement syrien soutenue par la Russie dans la province d’Idlib, dernier territoire syrien tenu par les rebelles, qui borde la Turquie.

Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, 80% des personnes déplacées sont des femmes et des enfants.

“Cette dernière vague de déplacements aggrave une situation humanitaire déjà désastreuse sur le terrain à Idlib”, a déclaré le 4 février David Swanson, porte-parole du bureau humanitaire de l’ONU.

Appelant à des négociations pacifiques et à une protection humanitaire, le pape François a prié Je vous salue Marie pour les Syriens menacés par la violence dans le nord-ouest de la Syrie.

«Je renouvelle mon appel sincère à la communauté internationale et à tous les acteurs impliqués pour qu’ils utilisent les instruments diplomatiques, le dialogue et les négociations, conformément au droit international humanitaire, pour protéger la vie et le sort des civils», a déclaré le pape François lors de son discours. Adresse d’Angélus.

Le pape François a également appelé à la prière pour éliminer «la peste» de la traite des êtres humains à la suite de la Journée mondiale de prière, de réflexion et de lutte contre la traite des personnes, qui a lieu chaque année à l’occasion de la fête de sainte Joséphine Bakhita.

La traite des êtres humains est une entreprise de 150 milliards de dollars faisant 25 millions de victimes dans le monde, selon les statistiques de l’Organisation internationale du travail.

Le pape a déclaré que «l’engagement de tous est nécessaire» pour mettre fin à l’exploitation de la traite des êtres humains des plus faibles. “C’est un véritable fléau”, a-t-il déclaré.

«Face à la violence, à l’injustice, à l’oppression, le chrétien ne peut se refermer sur lui-même ni se cacher dans la sécurité de sa propre clôture; même l’Église ne peut se refermer sur elle-même. Elle ne peut pas abandonner sa mission d’évangélisation et de service », a déclaré le pape François.

François a prié la Bienheureuse Vierge Marie d’aider chaque catholique à être sel et lumière dans le monde, en prenant soin des petits et des pauvres et en apportant la bonne nouvelle de l’amour de Dieu à tous.

“L’Eglise écoute le cri des moindres et des exclus parce qu’elle est consciente d’être une communauté de pèlerins appelée à étendre la présence salvifique de Jésus-Christ dans l’histoire”, a-t-il dit.

xxxx

In line with the unceasing efforts of the President and the bishops of RECOWACERAO in these last years, our Holy Father has continued to fight for the protection of displaced women and children all over the world. As a father to the entire humanity, RECOWACERAO NEWS observed that while the scope of RECOWACERAO seems to be Africa, the eyes of the Holy Father turns around the entire world. As the President of RECOWACERAO cries over any harm done to any individual in the West African sub-region, so the Holy father laments any evil meted out on any man, woman or child all over the world. We are all his sons and daughters;

Information reaching RECOWACERAO NEWS room from the Vatican indicates that last Sunday Pope Francis appealed for the protection of women and children fleeing violence in northwestern Syria, as more than half a million people have been displaced in two months.

“Painful news continues to arrive from the northwest of Syria, in particular on the conditions of many women and children, people forced to flee due to military escalation,” Pope Francis said Feb. 9.

At least 520,000 people have been displaced from their homes since December during the Russian-backed Syrian government’s offensive in Idlib province, Syria’s last rebel-held territory, which borders Turkey.

According to the United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs, 80% of those displaced have been women and children.

“This latest wave of displacement compounds an already dire humanitarian situation on the ground in Idlib,” David Swanson, spokesman for the UN humanitarian office said Feb. 4.

Calling for peaceful negotiation and humanitarian protection, Pope Francis prayed a Hail Mary for Syrians threatened by the violence in Syria’s northwest.

“I renew my heartfelt appeal to the international community and to all the actors involved to make use of diplomatic instruments, dialogue, and negotiations, in compliance with international humanitarian law, to safeguard the life and fate of civilians,” Pope Francis said during his Angelus address.

Pope Francis also called for prayer to eliminate “the plague” of human trafficking following the World Day of Prayer, Reflection, and Action against Trafficking in Persons, which occurs each year on the feast of St. Josephine Bakhita.

Human trafficking is a $150 billion business with 25 million victims worldwide, according to International Labor Organization statistics.

The pope said “everyone’s commitment is needed” to end human trafficking’s exploitation of the weakest. “It’s a real plague,” he said.

“In the face of violence, injustice, oppression, the Christian cannot close in on himself or hide in the safety of his own fence; even the Church cannot close in on herself. She cannot abandon her mission of evangelization and service,” Pope Francis said.

Francis prayed to the Blessed Virgin Mary to help each Catholic to be salt and light in the world, caring for the little ones and the poor and bringing the good news of God’s love to everyone.

“The Church listens to the cry of the least and the excluded because she is aware of being a pilgrim community called to extend the salvific presence of Jesus Christ in history,” he said.

Rev. Fr. George Nwachukwu

Author

info@recowacerao.org
RECOWACERAO NEWS AGENCY (RECONA) a été créé par le Révérend Père George Nwachukwu, le directeur de la communication de RECOWA-CERAO. Il s'agit d'une agence de presse catholique internationale uniquement au service de l'Église dans la sous-région ouest-africaine. Ce moyen médiatique attaché au bureau de RECOWACERAO a pour objectif de raconter l'histoire de l'Afrique en fournissant une couverture médiatique de tous les événements pertinents sur le continent africain, en donnant de la visibilité à la Conférence épiscopale ouest-africaine, aux activités de l'Église à travers l'Afrique, à la Cité du Vatican et le monde en général.
EnglishFrançaisPortuguês
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Instagram
Back to top