• July 10, 2020
0 Comments

print
FROM THE COMMUNICATIONS OFFICE OF RECOWACERAO

Une voix forte à la Conférence épiscopale régionale de l’Afrique de l’Ouest a chargé les nouveaux ordonnés de servir Dieu dans la simplicité et l’humilité. RECOWANEWS a rassemblé que lors des récentes célébrations de l’ordination des diacres dans la nation ouest-africaine du Ghana, les candidats au diaconat ont été encouragés par leurs Ordinaires locaux à assumer le rôle de service essentiel à leur ministère et à le faire avec la bonne approche.

Dans l’archidiocèse de Cape Coast, l’archevêque Charles Palmer-Buckle a déclaré aux 13 candidats qu’il ordonnait des diacres samedi 11 janvier: «Votre ministère en tant que diacres est un appel au service; vous avez été choisi pour servir l’Église et vous devez assumer ce devoir avec simplicité, humilité et avec un cœur plein de charité. »

Faisant référence au Livre des Nombres où Dieu a demandé à Moïse «d’amener (les membres de) la tribu de Lévi à Aaron le prêtre pour être ses assistants», l’archevêque Palmer-Buckle a affirmé que «les diacres sont ordonnés pour aider l’évêque et les prêtres d’un diocèse comme ils accomplissent leur ministère sacerdotal.

Le prélat ghanéen, vice-président de la Conférence des évêques catholiques du Ghana (GCBC), a en outre exhorté les diacres à ne jamais oublier les malades, les pauvres et les personnes âgées qui seraient les destinataires de leur service dans l’exercice de leurs fonctions.

“Vous seriez des diacres pour prendre la peine de méditer sur la Parole de Dieu et vous préparer très bien avant de la proclamer”, a déclaré le prélat de 69 ans à l’église catholique St. Matthew, Moree, le lieu de l’ordination du samedi.

La veille, l’archevêque métropolitain d’Accra, John Bonaventure Kwofie avait prononcé le même message de «service» lors de l’ordination de sept diacres à Accra.

«Le diaconat est un ministère de service», a déclaré l’archevêque Kwofie vendredi 10 janvier.

S’adressant aux sept candidats qu’il ordonnait comme diacres, le prélat ghanéen qui est un Spiritain a dit: «Vous proclamerez la parole de Dieu, vous préparerez l’autel pour le sacrifice de la messe et vous donnerez le corps et le sang du Seigneur aux communauté de croyants. “

«Malheureusement, je pense que la période de transition de service est trop courte. Mais souvenez-vous, que ce soit court ou long, peu importe que vous intégriez ou non la spiritualité du service dans votre ministère sacerdotal global, dont la base, après tout, est le service, rien que le service », a-t-il souligné lors la célébration tenue à l’église St. John the Evangelist d’Adenta, Accra.

Selon l’archevêque de 61 ans, les diacres devraient imiter Jésus-Christ qui n’est pas venu pour être servi mais pour servir, en ne s’écartant pas de leurs «devoirs fondamentaux de prêcher l’Évangile, apporter la guérison aux malades et réconforter les affligés et se faire serviteurs de tous. “

 

Il a souligné: «Nous sommes ordonnés pour guérir les malades, pour prêcher le royaume, pour réconforter les affligés, pour amener Dieu aux solitaires et à ceux qui sont désespérés, pour prêcher le message de l’espérance.»

“Vous vous faites des serviteurs de tous – les riches et les pauvres, les jeunes et les vieux, les socialement reconnus et les marginalisés socialement, les malades et les forts, les nantis et les démunis”, l’archevêque d’Accra qui se double de l’administrateur apostolique du Ghana. Le diocèse de Sekondi-Takoradi a déclaré aux candidats au diaconat et a souligné: “Vous serez des serviteurs de tous et bien sûr, si vous ne servez pas de diacres, vous devenez vraiment une honte pour le ministère.”

S’exprimant le 6 janvier lors de l’ordination de trois diacres à la paroisse Saint-Antoine de Padoue, Kwesiminstim dans le diocèse de Sekondi-Takoradi, l’archevêque Kwofie a exhorté les candidats «à faire la volonté de Dieu généreusement, à servir Dieu et l’humanité dans l’amour et la joie et regarder» à tous impunément et avarice comme adoration de faux dieux.

 

 

A strong voice in the Regional Episcopal Conference of West Africa has charged the newly ordained to serve God in simplicity and humility. RECOWANEWS gathered that in recent celebrations of the ordination of deacons in the West African nation of Ghana, candidates to the diaconate have been encouraged by their Local Ordinaries to take up the role of service as critical to their ministry and to do so with the right approach.

In the Archdiocese of Cape Coast, Archbishop Charles Palmer-Buckle told the 13 candidates he was ordaining deacons Saturday, January 11, “Your ministry as deacons is a call to service; you have been chosen to serve the Church and you have to undertake that duty in simplicity, humility and with a heart full of charity.”

Referencing the Book of Numbers where God asked Moses to “bring (members of) the tribe of Levi to Aaron the Priest to be his assistants,” Archbishop Palmer-Buckle affirmed that “deacons are ordained to assist the Bishop and priests of a diocese as they carry out their priestly ministry.”

The Ghanaian Prelate who is the Vice President of the Ghana Catholic Bishops’ Conference (GCBC) further urged the deacons to never to forget the sick, the poor and the aged who would be the recipients of their service as they undertake their duties.

“You would be deacons to take pains to meditate on the Word of God and prepare very well before proclaiming it,” the 69-year-old Prelate said at St. Matthew’s Catholic Church, Moree, the venue of the Saturday ordination event.

A day before, the Metropolitan Archbishop of Accra, John Bonaventure Kwofie had delivered the same message of “service” during the ordination of seven deacons in Accra.

“Diaconate is a ministry of service,” Archbishop Kwofie said Friday, January 10.

Addressing himself to the seven candidates he was ordaining as deacons, the Ghanaian Prelate who is a Spiritan said, “You will proclaim the word of God, you will prepare the altar for the sacrifice of the Mass and give the Lord’s body and blood to the community of believers.”

“Unfortunately, I think that the transition period of service is too short. But remember, whether it is short or long, doesn’t really matter as to whether or not you will integrate the spirituality of service in your overall priestly ministry, whose basis, after all, is service, nothing but service,” he emphasized during the celebration held at St. John the Evangelist Church at Adenta, Accra.

According to the 61-year-old Archbishop, deacons should emulate Jesus Christ who did not come to be served but to serve, by not departing from their “core duties of preaching the gospel, bringing healing to the sick as well as comforting the afflicted and making themselves servants to all.”

 

He underscored, “We are ordained to heal the sick, to preach the kingdom, to comfort the afflicted, to bring God to the lonely and those who are in despair, to preach the message of hope.”

“You make yourself servants of all – the rich and poor, the young and old, the socially recognized and the socially marginalized, the sick and strong, the haves and have nots,” the Archbishop of Accra who doubles as the Apostolic Administrator of Ghana’s Sekondi-Takoradi diocese told the candidates to the diaconate and emphasized, “You will be servants of all and of course, if you do not serve as deacons, you become really a disgrace to the ministry.”

Speaking on January 6 during the ordination of three deacons at the St. Anthony of Padua Parish, Kwesiminstim in Sekondi-Takoradi Diocese, Archbishop Kwofie urged the candidates “to do the will of God generously, serve God and humankind in love and joy and look upon all unchastely and avarice as worship of false gods.”

Rev. Fr. George Nwachukwu

Author

info@recowacerao.org
RECOWACERAO NEWS AGENCY (RECONA) a été créé par le Révérend Père George Nwachukwu, le directeur de la communication de RECOWA-CERAO. Il s'agit d'une agence de presse catholique internationale uniquement au service de l'Église dans la sous-région ouest-africaine. Ce moyen médiatique attaché au bureau de RECOWACERAO a pour objectif de raconter l'histoire de l'Afrique en fournissant une couverture médiatique de tous les événements pertinents sur le continent africain, en donnant de la visibilité à la Conférence épiscopale ouest-africaine, aux activités de l'Église à travers l'Afrique, à la Cité du Vatican et le monde en général.
EnglishFrançaisPortuguês
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Instagram
Back to top