• August 15, 2020

What is RecowaCerao?

RECOWA is the acronym for Regional Episcopal Conference of West Africa. CERAO is the French and Portuguese acronym for Conference Episcopale Regionale de l’Afrique de l’Ouest / Conferencia Episcopal Regional da …

QUESTÕES SOBRE O SIGNIFICADO DE ASSUNÇÃO xxx QUESTIONS SUR LE SENS DE L’HYPOTHESE xxx ISSUES ON THE MEANING OF ASSUMPTION

Hoje, 15 de agosto de 2020, os cristãos católicos de todo o mundo celebram com alegria a festa da Assunção de Maria. Capturada brevemente, esta celebração comemora o fim de sua …

SAINT’EGIDIO PRONE LA PAIX EN IVOIRE CAOST xxx SAINT’EGIDIO DEFENDE A PAZ EM IVORY CAOST xxx SAINT’EGIDIO ADVOCATES PEACE IN IVORY CAOST

Du siège officiel de RECOWACERAO NEWS AGENCY, RECONA vient de la nouvelle que l’Association catholique laïque en Côte d’Ivoire encourage les citoyens à être des «semeurs de paix». Les membres de …

0 Comments

print
The archbishop of Dakar, Monsignor Benjamin Ndiaye, who presided over the launch of the activities of Catholic journalists and communicators in Dakar on Saturday, December 7, 2019, asked them to play a warning role in the crises that threaten human existence.

In the face of current jihadist threats, Bishop Benjamin Ndiaye, Archbishop of Dakar, invites Catholic journalists to play their alert role. “The jihadist struggles that threaten our security, the peace and the lives of men in the Sahel region enjoin us to serve as a warning to awaken the conscience, in the name of the life given by God,” he urges.

The Archbishop of Dakar argues that Catholic communicators must ask themselves “who and what are we besieging and threatening today as the security of Jerusalem was besieged and threatened”. Bishop Ndiaye believes that Catholic journalists have a mission to decipher and read not only the social reality but also the ecclesial reality in our churches, in order to help society to improve.

Put the man standing

Benjamin Ndiaye asked journalists to draw inspiration from Jesus’ way of communicating through “city and village, through a mobility that allowed him to be close to people”. In the image of Jesus, “taken of mercy” for the clueless and defeated crowds, like lost sheep, the Catholic communicators were exhorted to have words and attitudes “that put the man upright”.

The Archbishop of Dakar recalled that in the wake of a crisis that “we have recently experienced in Senegal – the prohibition of sailing at the Institution Sainte Jeanne d’Arc – hate speech, insults, lack of respect for others until his faith, have manifested themselves through social networks “. He taught that through the ministry of mercy and comfort, Jesus “invites us to a context of suffering that can people to wear words and promote attitudes in the service of life.”

Bishop Benjamin Ndiaye also reminded that Catholic communicators must contribute more to pastoral activity because the faithful, “very awake, very anxious to live their Catholic identity, their faith, have become very demanding …”

To do this, he advised them to pray and proclaim the good news that should enable men to “meet Jesus who comes to them”. For Catholic communicators also have a role of “comfort and consolation”.

 

L’archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, qui présidait le lancement des activités des journalistes et communicants catholiques à Dakar, samedi 7 décembre 2019, leur a demandé de jouer un rôle d’alerte devant les crises qui menacent l’existence humaine.

Face aux menaces djihadistes actuelles, Mgr Benjamin Ndiaye, archevêque de Dakar, invite les journalistes catholiques à jouer leur rôle d’alerte. « Les luttes djihadistes qui menacent notre sécurité, la paix et la vie des hommes dans la région du Sahel nous enjoignent de servir d’alerte pour éveiller les consciences, au nom de la vie donnée par Dieu », exhorte-t-il.

L’archevêque de Dakar soutient que les communicateurs catholiques doivent se demander « qui et quoi nous assiègent et nous menacent aujourd’hui comme on avait assiégé et menacé la sécurité de Jérusalem ». Mgr Ndiaye estime que les journalistes catholiques ont mission de décrypter et de lire non seulement la réalité sociale mais aussi la réalité ecclésiale dans nos églises, afin d’aider la société à s’améliorer.

Mettre l’homme debout

Mgr Benjamin Ndiaye demande aux journalistes de s’inspirer à ce propos de la manière dont communiquait Jésus en parcourant « ville et village, à travers une mobilité qui lui permettait d’être proche des gens ». À l’image de Jésus, « pris de miséricorde » pour les foules désemparées et abattues, comme des brebis égarées, les communicateurs catholiques ont été exhortés à avoir des paroles et attitudes « qui mettent l’homme debout ».

L’archevêque de Dakar a rappelé qu’à la faveur d’une crise que « nous avons connue récemment au Sénégal – l’interdiction du port de voile à l’Institution Sainte Jeanne d’Arc –, des propos haineux, des injures, des manques de respect à autrui jusqu’à sa foi, se sont manifestés à travers les réseaux sociaux ». Il a enseigné qu’à travers le ministère de miséricorde et de réconfort, Jésus « nous invite à une situation de contexte de souffrance que peuvent les populations pour porter des paroles et promouvoir des attitudes au service de la vie ».

Mgr Benjamin Ndiaye a en outre rappelé que les communicateurs catholiques doivent contribuer davantage à l’activité pastorale car, les fidèles, « très éveillés, très soucieux de vivre leur identité catholique, leur foi, sont devenus très exigeants… »

Pour ce faire, il leur a conseillé la prière et la proclamation de la bonne nouvelle qui doivent permettre aux hommes « de rencontre Jésus qui vient à eux ». Car, les communicateurs catholiques ont également un rôle de « réconfort et de consolation ».

 

Rev. Fr. George Nwachukwu

Author

info@recowacerao.org
RECOWACERAO NEWS AGENCY (RECONA) a été créé par le Révérend Père George Nwachukwu, le directeur de la communication de RECOWA-CERAO. Il s'agit d'une agence de presse catholique internationale uniquement au service de l'Église dans la sous-région ouest-africaine. Ce moyen médiatique attaché au bureau de RECOWACERAO a pour objectif de raconter l'histoire de l'Afrique en fournissant une couverture médiatique de tous les événements pertinents sur le continent africain, en donnant de la visibilité à la Conférence épiscopale ouest-africaine, aux activités de l'Église à travers l'Afrique, à la Cité du Vatican et le monde en général.
EnglishFrançaisPortuguês
Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial
Instagram
Back to top